Récits

Rotor-Club de Lognes - Récits


MENU :

Accueil
Panneau info
L'équipe du RCdL
Adhésion
Vol d'initiation
La flotte
Evénements / Sorties
Photos des sorties
Métar/ATIS
Points GPS
FAQ / Archives
Récits
Liens
Recherche
Boutique
Petites annonces
Contact


Du neuf :

 

- Nouvelles infos...

 

- Stage montagne 2012

 


 

 

 

    Que vous soyez jeune pilote ou chevronné, d'ici ou d'ailleurs, en formation ou formateur, sur mer ou montagne, en France ou à l'étranger, du Rotor-Club de Lognes ou non, si vous souhaitez nous faire partager votre expérience, un coin sympa, une belle ballade, une bonne blague, ..., envoyez-la nous !


Les coins sympas (hôtels, villes, paysages, ...) :

 


Les nav :

 


Principes d'aviation

1. Chaque décollage est optionnel. Chaque atterrissage est obligatoire. Tentez de toujours garder le nombre d'atterrissages que vous faites égal au nombre de décollages.

2. Si vous poussez le manche vers l'avant, les maisons deviennent plus grosses. Si vous tirez sur le manche, elles deviennent plus petites. Une seule exception : si vous maintenez le manche dans un sens, les maisons recommencent à devenir grosses.

3. Voler n'est pas dangereux. S'écraser est dangereux.

4. Il est toujours préférable d'être en bas et souhaiter être en haut que d'être en haut et souhaiter être en bas.

5. Le SEUL moment où vous avez trop de carburant est quand l'appareil est en feu.

6. L'hélice au-dessus de l'appareil est un gros ventilateur conçu pour garder le pilote au frais. Lorsqu'elle s'arrête, vous commencerez à avoir très chaud... Il est donc important de la faire fonctionner en permanence durant le vol.

7. En cas de doute, maintenez votre altitude ou montez. Aucun appareil n'est jamais entré en collision avec le ciel. Plusieurs sont cependant déjà entrés en collision avec le sol.

8. On peut définir un bon atterrissage par le fait que vous pouvez sortir de l'appareil à pied sans blessures. On peut définir un excellent atterrissage par le fait que l'appareil peut être réutilisé par la suite.

9. Apprenez des erreurs des autres. Vous ne vivrez pas assez longtemps pour toutes les faire vous-même.

10. Avion uniquement : si vous avez atterri et que vous devez mettre plein gaz pour avancer jusqu'au terminal, c'est que vous avez oublié de sortir le train d'atterrissage.

11. Avion uniquement : Les chances de survivre à un atterrissage sont inversement proportionnelles à l'angle d'atterrissage. Plus l'angle d'atterrissage est élevé, moins grandes sont les chances d'y survivre, et vice versa.

12. Restez à l'extérieur des nuages. Les reflets argentés qu'on voit dans les nuages peuvent être d'autres appareils. Les montagnes sont aussi réputées pour se cacher dans les nuages

13. Dans la bataille opposant les appareils de métal filant à plusieurs centaines de kilomètres à l'heure et le sol qui est immobile, aucun cas n'a été rapporté où le sol a perdu.

14. REGLE GENERALE : afin d'avoir un vol stable, il faut pointer l'avant de l'appareil dans la direction où on veut aller.

    Anonyme

Note du webmaster : si vous voulez ajouter des points à cette liste, n'hésitez pas à nous les communiquer !

 


Les incidents, accidents et autres frayeurs... :

Mauvais lecture ou erreur sur les VAC ?

    Pendant le retour du stage montagne 2006, nous avions prévu de ravitailler à Mâcon. En effet, sur la carte VAC téléchargé d'internet juste avant le départ (1 semaine avant) était mentionné cette pompe. Pendant le vol, le pilote me demande d'appeler pour être sûr. En effet, la journée est assez avancée (on est en hiver), et le temps d'une erreur (approche, posé, etc.) nous obligera à couper notre trajet en deux. On est dimanche et nous travaillons tous demain...

    J'ai la fiche, je lui dis que c'est bon pas de pb. Sauf que j'avais mal lu la fiche. Le dimanche, pas de Jet A1. En effet, nous discutons à côté d'un R44 (100LL) qui nous confirme cela. Par contre, il nous indique qu'on peut aller à Châlon Chamforgeuil où il y a une pompe Jet A1. Je regarde ma VAC très attentivement cette fois, et non, je ne vois pas cette pompe. Cette fois, coup de fil et surprise, confirmation de la présence de la pompe (Total, avec carte qui plus est !) et qu'on peut y aller de suite !

    Malheureusement le temps perdu à Mâcon nous oblige à passer la nuit à Châlon à cause de la nuit aéronautique. Le reste du voyage se fera sans encombre, à part la honte d'avoir mal lu et refusé de passer un simple coup de fil (qui aura coûté au final le prix de la chambre et des repas plus le retard du lundi matin au niveau professionnel), et l'inquiétude de pouvoir me dire que les informations des cartes VAC ne sont pas toujours complètes. En effet, il est écrit dessus que les informations d'avitaillement, entre autres, ne sont pas DGAC donc données sous réserves...

    Sylca

Conclusions du webmaster : un simple coup de fil vaut le coup... N'hésitez pas à téléphoner à un aérodrome, surtout si celui-ci est d'une certaine taille. Il est possible que vous ayez une bonne surprise ! Allez voir sur la page des liens, nous avons mis en accès quelques url de pétroliers, carte interactive Total et 2 fichiers avec la liste des pompes.


Accueil | Panneau info | Léquipe du RCdL | Adhésion | Vol dinitiation | La flotte | Evénements / Sorties | Photos des sorties | Métar/ATIS | Points GPS | FAQ / Archives | Récits | Liens | Recherche | Boutique | Petites annonces | Contact

 Rotor-Club de Lognes - Tous droits réservés.
Pour toute question ou problème concernant ce site Web (lien mort par exemple), envoyez un courrier électronique au webmaster.
Ce site n'est pas déclaré à la CNIL selon la dispense N°8 concernant les associations. Toutefois, vous pouvez à tout moment contacter le webmaster ou le secrétaire général pour toute modification des données vous concernant.
Dernière mise à jour le : 26 mai 2015.

  eXTReMe Tracker